Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

The Promised Neverland

Couverture du premier tome de « The Promised Neverland » aux éditions Kazé

« The Promised Neverland » est un manga shōnen d’aventure écrit par SHIRAI Kaiu, illustré par DEMIZU Posuka et appartenant au genres aventure, thriller, dark fantasy et surnaturel.

Le premier chapitre est publié dans le magazine Weekly Shōnen Jump début août 2016, le premier tome du manga sort le 2 décembre de la même année et 12 tomes sont parus jusqu’à aujourd’hui. Il est publié en France le 25 avril 2018 aux éditions Kazé (le dernier publié étant le 6ème) avec un rythme d’un volume tous les deux mois. Il est actuellement disponible au CDI du lycée.

Le manga a été adapté en anime par le studio d’animation CloverWorks et a commencé à paraître le 11 janvier 2019 au rythme d’un épisode toutes les semaines.

Synopsis

Nous y suivons l’histoire des enfants de Gracefield House, un orphelinat dans lequel ils résident depuis leur plus jeune âge, et principalement celle des trois pensionnaires les plus âgés : Emma, Norman et Ray. Une seule adulte, Isabella, est présente dans l’orphelinat pour prendre soin d’eux, les éduquer et les surveiller et à qui les enfants donnent le surnom affectueux de « maman ».

L’endroit est isolé, entouré par une barrière et par une porte desquelles les enfants ont l’interdiction d’approcher, et seuls les nouveaux pensionnaires et les enfants adoptés traversent l’enceinte. Tous possèdent un numéro tatoué au cou et sont habillés de la même manière.

Un soir, deux des pensionnaires les plus âgés s’introduisent par la grande porte et y découvrent l’horrible vérité à propos de l’orphelinat, de leur surveillante et de leur vie. Ils ont donc pour priorité de trouver un moyen de s’échapper le plus vite possible avec tous les autres enfants.

Ce manga peut se distinguer au travers de plusieurs éléments qui sont très bien traités par les auteurs : le dessin, le scénario et le développement des personnages.

Le dessin

  • Les personnages

Les dessins, réalisés par DEMIZU Posuka, artiste choisie par l’auteur et par l’éditeur du manga, permettent de bien faire passer le ressenti des personnages principaux ainsi que leurs émotions et venant compléter les indications données par le texte.

   Chaque personnage a un design unique et travaillé permettant aux lecteurs de différencier les enfants.

  Les personnages adultes ne sont pas en reste, en effet, leurs expressions suite à la découverte du secret par les personnages principaux sont exagérées, permettant au lecteur de ressentir la tension présente dans l’histoire, que ce soit au travers de gestes banals ou de menaces cachées.

   De plus, le style du dessinateur s’inspirant en partie de l’art occidental, le manga a par conséquent un trait décalé et original comparé aux autres mangas.

  • Le décor

  Puisque les personnages sont âgés de 11 ans et moins, les décors ont été dessinés de façon démesurée donnant ainsi une sensation de grandeur. Cela permet au lecteur de se mettre à la même hauteur que les personnages et ainsi de voir le monde de la même manière que les enfants.

Le scénario et l’ambiance

L’histoire peut se découper en plusieurs parties (environ 4), la première se déroulant entièrement dans l’orphelinat. Cette première partie permet de mettre en place l’histoire et de débuter proprement le scénario. On assiste d’abord à une journée ordinaire des enfants, avant que ceux-ci ne découvrent la vérité sur leur vie.

Suite à cette découverte, une tension s’installe et est omniprésente dans l’histoire. Celle-ci est soutenue et amplifiée par des cliffhangers et autres procédés narratifs et artistiques.

Le développement des personnages

L’histoire propose également une évolution physique, morale et intellectuelle des personnages qui grandissent et deviennent plus matures dans leurs raisonnements et leurs espérances. Nous découvrons le monde en même temps qu’eux, assistons à la façon dont ils apprennent à interagir avec leur nouvel environnement et à le dompter.

 Les caractères des personnages se dévoilent au fil du récit et l’on assiste à leur développement et aux questionnements que les personnages sont amenés à se poser sur leur monde et leur survie. Questions auxquelles des réponses sont données au fur et à mesure que l’histoire avance et qui peuvent amener à d’autres questions, permettant aux auteurs de garder l’attention des lecteurs en attisant leurs curiosité.

Marie-Charlotte B.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :